Inspection UV HT

La détection précoce de défauts électriques sur les installations haute-tension par l’imagerie du rayonnement ultraviolet

Lorsque l’intensité électrique dans un câble haute tension est élevée, le champ à son voisinage peut devenir suffisamment intense pour provoquer l’ionisation des molécules d’air : c’est l’EFFET CORONA ou CORONA.

Appli Corocam

L’EFFET CORONA est une agression pour les installations.

Il provoque la formation de :

  • O3 ( l’ozone est utilisé pour les traitements de surface)
  • Nox ( dérivés nitrés)
  • HNO2, HNO3 ( salpêtre, poudre blanche composée d’acide nitrique)
  • NH4, NO3 ( dérivé d’ammoniac)

L’EFFET CORONA provoque également :

  • des nuisances sonores et des interférences radio électriques susceptibles de perturber le bon fonctionnement de téléviseurs et/ou de postes radio.
  • des vibrations dues aux vents électriques.
  • des dissipations d’énergie.

Effet Corona

L’effet CORONA est un défaut capacitif qui ne provoque pas d’échauffement. Il ne peut être détecté par la thermographie infrarouge.

Ce bombardement ionique est susceptible d’endommager toutes installations électriques telles que les transformateurs, jeux de barres, isolateurs, têtes de câble, entretoises, etc.

Qu’est ce que l’effet corona ?

L’activité CORONA génère des rayonnements lumineux. Ce phénomène apparaît principalement dans le domaine de la lumière ultraviolette qui est invisible à l’oeil nu. En effet le jour l’énergie rayonnée par le soleil dans le spectre ultraviolet étant très largement supérieure à celle de l’activité CORONA, celle-ci est pratiquement entièrement absorbée par l’énergie solaire.
Toutefois, une petite partie de l’émission est visible la nuit et apparaît sous forme de petites flammes bleutées sur des éléments métalliques saillants.

Le CSIR ET UVIRCO

Le CSIR qui est le plus grand établissement de recherche et développement industriel d’Afrique avec 3000 personnes dont plusieurs centaines d’ingénieurs, basé en Afrique du Sud, a consacré d’importants moyens financiers et humains afin de développer une série de caméras permettant de visualiser les phénomènes CORONA. Ce développement a été entrepris à l’origine pour satisfaire aux besoins de la société ESKOM, équivalente d’EDF en Afrique du Sud.

Appli Corocam

LE CSIR, en utilisant trois technologies uniques au monde, a réussi à résoudre tous les problèmes posés pour aboutir à la fabrication d’une caméra permettant de visualiser l’activité CORONA de jour comme de nuit.

La première technologie utilise un détecteur UV optimisé avec des filtres appropriés, la seconde contrôle l’ouverture de la lentille pour ne laisser passer que les émissions CORONA et la troisième optimise et intègre les images obtenues.

Le CSIR a conçu et fabriqué la première caméra au monde permettant de visualiser l’effet corona en 1990. Le CSIR est incontestablement le pionnier dans ce domaine.

En 2009 le CSIR a créé UVIRCO Technologies dans laquelle se retrouvent désormais les personnes qui ont contribué au développement des CoroCAM. UVIRCO Technologies est chargée du développement, de la fabrication et du marketing des CoroCAM.

SYNERGYS TECHNOLOGIES est le distributeur exclusif des CoroCAM dès l’origine pour les pays suivants : France, Allemagne, Suisse, Autriche, Belgique, Royaume Uni, Luxembourg, Pays Bas, Algérie, Tunisie et Maroc.

SYNERGYS TECHNOLOGIES qui a acquis une très grande expérience dans le domaine de l’inspection UV au cours des 20 dernières années, propose également ses services pour la réalisation de prestations d’inspection UV de qualité.